Home Continental Café : malgré une tendance baissière au niveau mondial, l’Afrique fait forte impression

Café : malgré une tendance baissière au niveau mondial, l’Afrique fait forte impression

Café : malgré une tendance baissière au niveau mondial, l’Afrique fait forte impression

Londres (© 2018 Afriquinfos)-  Selon le rapport 2017/18 de l’Organisation Internationale du Café (OIC), la production de café au niveau continentale se porte plutôt bien face à une tendance mondiale à la baisse. L’Ethiopie avec son Arabica et l’Ouganda avec son Robusta, font office de locomotives.

L’Afrique peut compter sur l’Ethiopie et l’Ouganda pour sortir la tête de l’eau alors que le secteur du café connait un léger recul à l’échelle mondiale.  Grâce à ses deux fers de lance, la production caféière africaine, toutes variétés confondues, connait une embellie de 5,3% à 17,63 Ms par rapport à la précédente campagne, indique  l’OIC.

Dans le détail, la production du côté d’Addis-Abeba en constante augmentation ces dernières années sur le segment des Arabica n’a pas dérogé à la règle en 2018. Elle grimpe de 4,8% par rapport à 2016/17, à 7,65 millions de sacs de 60 kg (Ms).  L’Ouganda numéro 1 africain du Robusta, ne compte pas céder sa place de sitôt. La production 2017/18  connait une hausse de 2, 8% à 5,1 Ms. Pendant ce temps, la production caféière mondiale connait un recul de 0,3%.

Si la production africaine sort son épingle du jeu, il n’en est pas de même pour les prix. En ce mois de juillet le prix mondial du café a de nouveau baissé de 2,9%. Le prix indicateur de café, Arabica et Robusta confondus, s’est donc établi à 107,20 cents la livre (c/lb) en moyenne sur le mois de juillet, son plus faible niveau pour un mois de juillet depuis 2007. Pas de quoi réjouir les producteurs africains.

B.S.