Accueil Afrique de l'Ouest Le réseau africain des fonds de formation professionnelle a un nouveau dirigeant

Le réseau africain des fonds de formation professionnelle a un nouveau dirigeant

Le réseau africain des fonds de formation professionnelle a un nouveau dirigeant

Dakar (© 2018 Afriquinfos)-A L’issue de sa 10ème Assemblée générale  qui s’est tenue ce vendredi à Dakar, le Réseau africain des institutions et fonds de la formation professionnelle (Rafpro), a élu à sa tête le Nigérien Lawal Abdou Djerma.

« Comme perspective, nous nous engageons à mettre en œuvre le plan stratégique du Rafpro et à accélérer la formation pour lutter contre le chômage de jeunes », a dit à la presse M. Djerma, selon qui, le retard de l’Afrique est dû en partie à l’insuffisance de formation professionnelle de ses ressources humaines.

Prenant la parole, Lawal Abdou Djerma a indiqué que le bureau entrant travaillera à l’achèvement « des nombreux chantiers lancés », dont la mobilisation de ressources financières.

« Pour ce faire, a-t-il dit, nous irons vers les dirigeants de nos pays, mais aussi vers le secteur privé. Car, il ne peut pas y avoir de formation professionnelle sans des moyens financiers suffisants », a ajouté  celui qui n’est outre que le Directeur général du Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA).

Crée en 2006, le Rafpro  a pour objectif premier d’animer un cadre d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques en matière de formation professionnelle.

Composé du Bénin, du Burkina Faso, du Togo, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Niger, du Mali, la Guinée, la Centrafrique, le Tchad et le Congo, le Rafpro se donne aussi pour mission d’aider à la réflexion sur la contribution des Fonds à la mise en œuvre des programmes visant le développement du secteur privé, la promotion de l’emploi et la lutte contre la pauvreté.

Xavier-Gilles CARDOZZO