La footballeuse brésilienne Marta Vieira da Silva ambassadrice de bonne volonté

La footballeuse brésilienne Marta Vieira da Silva ambassadrice de bonne volonté

SHARE

New York (© 2018 Afriquinfos)-  La section Femme des Nations Unies (ONU-Femme) a annoncé jeudi la nomination de Marta Vieira da Silva, footballeuse brésilienne de renom, au poste d’ambassadrice de bonne volonté pour les femmes et les filles dans le sport.

Dans le cadre du soutien qu’elle apportera au travail de l’agence onusienne, la footballeuse, appelée « Marta » par ses fans, consacrera en particulier ses efforts à la défense de l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes dans le monde entier, en incitant les femmes et les filles à combattre les stéréotypes, à surmonter les obstacles et à poursuivre leurs rêves et ambitions, notamment dans le domaine du sport, a souligné ONU Femmes dans un communiqué de presse.

Marta Vieira da Silva joue actuellement au sein de la Ligue nationale de football féminin des États-Unis, dans l’équipe Orlando Pride, et au poste d’attaquante dans l’équipe nationale du Brésil. Elle est la meilleure buteuse de tous les temps de la Coupe du monde féminine de la FIFA et a remporté le titre de « Meilleure joueuse de l’année » cinq années d’affilée.

« Marta Vieira da Silva est un formidable exemple pour les femmes et les filles du monde entier. Sa propre expérience témoigne de ce qu’il est possible d’accomplir dans une vie à force de talent, de détermination et de courage », a déclaré la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka.

La footballeuse brésilienne a déclaré pour sa part qu’elle allait travailler avec ONU Femmes « pour veiller à ce que les femmes et les filles du monde entier disposent des mêmes chances que les hommes et les garçons de réaliser leur potentiel ».

« Le sport est un tremplin fantastique vers l’autonomisation », a-t-elle ajouté. « Partout dans le monde, les femmes démontrent aujourd’hui qu’elles peuvent réussir dans des postes et des rôles auparavant réservés aux hommes. Le monde du sport et la participation des femmes aux activités physiques ne font pas exception à la règle ».

Selon elle, grâce au sport, les femmes et les filles peuvent bousculer les normes socioculturelles et les stéréotypes de genre, accroître leur estime de soi, et développer des aptitudes à la vie quotidienne et au leadership.

Les ambassadrices de bonne volonté d’ONU Femmes sont des personnalités célèbres du monde des arts, des sciences, de la littérature, du spectacle, du sport ou d’autres domaines de la vie publique ayant exprimé leur engagement personnel de défendre la mission de l’organisation et leur volonté de créer un élan et de mobiliser des ressources en faveur de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles, en sensibilisant l’opinion publique autour d’elles.

Pour information, Marta Vieira da Silva a également joué le rôle d’ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

V.A.