La Côte d’Ivoire aspire à une autosuffisance alimentaire

La Côte d’Ivoire aspire à une autosuffisance alimentaire

SHARE

Abidjan  (© 2018 Afriquinfos) –  Le gouvernement ivoirien veut augmenter sa production de riz national et ambitionne de devenir auto-suffisant en 2020.

Pour atteindre son objectif le pays vient de conclure un prêt de 30 millions de dollars avec la banque indienne Exim bank of India.

La somme sera utilisée pour construire de nouvelles infrastructures : 30 unités de production d’une capacité de 25 000 tonnes par an devraient être fonctionnelles d’ici la fin de l’année a assuré le porte-parole du gouvernement. Douze d’entre elles sont déjà sur pied.

Mais pour faire face à la concurrence étrangère, le gouvernement devra revoir à la baisse les prix du riz local.

Le riz importé est encore très prisé, et le nombre d’importation a même augmenté passant de 1,25 millions de tonnes à 1,45 millions de tonnes entre 2016 et 2017.

La Côte d’Ivoire avait pourtant déjà fixé une première échéance à 2016 : date à laquelle sa production nationale aurait dû permettre au pays de devenir autosuffisant.

Les futures infrastructures devraient amener la Côte d’Ivoire à produire 2 millions de tonnes de riz, de quoi booster la compétitivité du riz local.

Xavier-Gilles CARDOZZO