Mali : l’opposant Soumaïla critique ouvertement la gouvernance du président IBK

Mali : l’opposant Soumaïla critique ouvertement la gouvernance du président IBK

SHARE

Bamako (© Afriquinfos 2018)- Le chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé et  candidat à la présidentielle du 29 juillet prochain ambitionne de réunir toute l’opposition au second tour de la  prochaine présidentielle.

C’est au Stade du 26 mars que le chef de file de l’opposition malienne a officialisé sa candidature ce week-end devant ses partisans.

Très critique vis à vis du bilan du président IBK, M. Cissé, qui a fédéré autour de sa candidature un certain nombre de partis politiques et d’associations, est membre de la Coalition pour l’Alternance et le Changement qui envisage de faire bloc derrière le candidat le mieux placé à l’issue du premier tour.

Selon,  lui, c’est la situation de son pays qui exige de lui cet engagement.

Dans une interview accordée à DW, le président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), a fait savoir que la situation du pays exige un engagement fort, et selon lui,  c’est cet engagement fort «  obtenu par l’affluence au niveau du Stade du 26 mars. Ce sont des moments très forts, des moments encourageants. Et je crois que cela nous pousse au combat, nous engage à aller plus loin encore. Le pays le mérite et la situation du pays l’exige ». a-t-il dit

Concernant son point de vue très critique envers le bilan du président Ibrahim Boubacar Keïta, Soumaïla Cissé s’est ainsi exprimé : « Je crois d’abord que nous ne pouvons pas rester dans l’immobilisme que nous avons connu depuis cinq ans, où aucun problème essentiel n’a été abordé ni résolu. Ce que nous proposons, c’est de refonder ça ».

« Une candidature unique pousse toujours un peu plus vers l’avant. Mais, je crois que notre diversité est aussi une richesse. Je crois aujourd’hui que ce que nous avons obtenu et qui est très bien, c’est que nous avons mis en place une coalition pour l’alternance et le changement. Soumaïla Cissé », a indiqué l’opposant pour répondre à la problématique d’une candidature unique.

Xavier-Gilles CARDOZZO