Sénégal : une nouvelle compagnie aérienne décolle lundi

Sénégal : une nouvelle compagnie aérienne décolle lundi

SHARE
CC By Juanedc (Flickr). Un avion."/>

Dakar (© 2018 Afriquinfos) –Deux ans après la faillite de Sénégal Airlines, une nouvelle compagnie aérienne, Air Sénégal SA, va prendre son envol lundi avec l’ouverture d’une première liaison quotidienne entre Dakar et la région touristique de Casamance (sud).

Des retards dans la certification internationale n’ont pas permis de faire coïncider le décollage d’Air Sénégal avec l’inauguration en décembre du nouvel aéroport international de Dakar, à quelque 40 km de la capitale sénégalaise.

La nouvelle compagnie a « pour ambition d’être le leader du transport aérien ouest-africain en s’appuyant sur le HUB régional AIBD (Aéroport International Blaise Diagne) » et se fixe pour mission de desservir aussi bien des lignes intérieures que des lignes internationales », explique Air Sénégal sur son site internet.

Air Sénégal, entièrement détenue par l’Etat du Sénégal, va toutefois connaître des débuts plus modestes avec le démarrage lundi d’un unique vol quotidien, entre Dakar et Ziguinchor, la plus grande ville de Casamance, région prisée par les touristes située à quelque 500 km au sud de Dakar.

L’ouverture de cette liaison a été annoncée vendredi par de pleines pages de publicité dans plusieurs quotidiens, qui mettent en exergue un « prix de lancement » de 66.000 francs CFA (100 euros) pour l’aller-retour Dakar-Ziguinchor, environ la moitié du prix affiché par la compagnie privée sénégalaise Transair pour la même liaison (125.000 francs CFA).

Les deux ATR 72-600 détenus par Air Sénégal vont commencer par assurer des « vols domestiques pour permettre à la compagnie de prendre son envol », avant que suivent des « vols régionaux et intercontinentaux », a expliqué vendredi à l’AFP un responsable du ministère des Transports aériens, sans préciser de date.

Air Sénégal SA a été créée juste après la faillite en avril 2016 de Sénégal Airlines, qui avait elle-même remplacé en 2009 Air Sénégal International, propriété des Etats sénégalais et marocain.

Avec cette nouvelle compagnie, « l’économie nationale bénéficiera des parts du marché du transport aérien au Sénégal, qui passera de deux millions actuellement à trois millions en 2023 et à 10 millions de passagers en 2035 », avait affirmé le président sénégalais Macky Sall lors de l’inauguration du nouvel aéroport, proche de la ville nouvelle de Diamnadio.

Dans un secteur très concurrentiel, le nouvel aéroport et la nouvelle compagnie s’inscrivent dans le plan de développement « Sénégal Emergent » et visent à doter le pays d’une « plaque tournante et d’un point préférentiel d’escale technique en Afrique pour les trafics aériens d’Afrique, d’Europe et des Amériques », selon le gouvernement.

Vignikpo Akpéné