Fin de la visite officielle du Président de la Cour pénale internationale...

Fin de la visite officielle du Président de la Cour pénale internationale (CPI) au Nigéria

SHARE

Abuja (© Afriquinfos 2018)-Le Président de la Cour pénale internationale (CPI ou « la Cour »), M. le juge Chile Eboe-Osuji, a achevé une visite officielle au Nigéria, à l’occasion de laquelle il a rencontré les hautes autorités du pays afin de discuter des façons de renforcer le système de justice pénale internationale visant à éradiquer l’impunité pour les crimes les plus graves.

Durant son séjour à Abuja du 10 au 13 avril, M. le Président Eboe-Osuji a rencontré le professeur Yemi Osinbajo, Vice-président et Président par intérim du Nigéria ; de même le sénateur Bukola Saraki, Président du Sénat, l’honorable M. Yakubu Dogara, Président de la Chambre des représentants, et M. le sénateur Ike Ekweremadu, Vice-président du Sénat, en compagnie de certains de leurs collègues occupant de hautes fonctions au sein de l’Assemblée nationale. M. le Président Eboe-Osuji a également rencontré M. Geoffrey Onyema, Ministre des Affaires étrangères, S.E. M. Abubakar Malami, Procureur général et Ministre de la Justice, ainsi que M. Dayo Apata, Solliciteur général de la Fédération.

Le Président de la CPI a exprimé sa gratitude pour l’engagement soutenu du Nigéria envers la Cour, qui a été réaffirmé par les hautes autorités lors des rencontres. M. le Président Eboe-Osuji a souligné que le soutien actif des États est crucial pour redynamiser la mission de la CPI, dont le Nigéria est un important membre fondateur. Il a rappelé que les victimes sont au cœur du mandat de la Cour, qui aspire à rendre justice pour tous ceux et celles qui ont souffert en raison des pires atrocités et protéger les populations contre la commission d’autres crimes.

Eboe-Osuji a également souligné que la Cour est disposée à collaborer avec les États en Afrique pour relancer la lutte contre l’impunité pour les crimes internationaux les plus graves. Il espère pouvoir compter sur le soutien du Nigéria à cette fin.

Innocente Nice