Togo : le président Faure Gnassingbé adresse des mots d’encouragements et de...

Togo : le président Faure Gnassingbé adresse des mots d’encouragements et de soutiens à la skieuse Mathilde-Amivi Petitjean

SHARE

Lomé (© Afriquinfos 2018)-Pour la deuxième fois de sa carrière, la skieuse Mathilde-Amivi Petitjean, presque 24 ans, représentera son pays natal, le Togo, aux JO.

Mathilde Amévi Petitjean,  la Togolaise qui défendra les couleurs de son pays à la 23ème édition des jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang en Corée du Sud a reçu des mots d’encouragements et de soutiens de la part du chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

« Je souhaite bonne chance à notre compatriote Mathilde-Amévi Petitjean qui nous honore aux jeux olympiques de PyeongChang 2018 », pouvait-on lire sur le compte Twitter du président de la République.

Le président Faure a également appelé tous les fils et filles du Togo résidant au pays ou à l’étranger à apporter leurs soutiens à la skieuse de fond qui représente le Togo à cette compétition internationale qui se déroule du 09 février au 25 février 2018.

Porte-drapeau de toute la nation togolaise, Mathilde Amévi Petitjean, va concourir le 13 février dans l’épreuve de sprint et le 15 février dans l’épreuve de distance (10 km). Une nouvelle étape dans le parcours d’une sportive ambitieuse, qui dit ne pas venir en Corée du Sud « juste pour participer ».

Née à Kpalimé, au Togo, la skieuse a grandi dans les montagnes de Haute-Savoie. Arrivée en France à l’âge de 3 ans, elle commence le ski quatre années plus tard, au sein du club de La Roche-sur-Foron. Elle suit alors le parcours classique des jeunes espoirs de la discipline : comité régional, sport-études au lycée et compétitions nationales.

Pour rappel, elle avait participé aux jeux Olympiques de Sotchi en 2014, et au Ski Tour Canada en 2016.

Innocente Nice