Le premier satellite du Kenya prêt à être envoyé dans l’espace

Le premier satellite du Kenya prêt à être envoyé dans l’espace

SHARE
CC BY Digital Globe. Image satellite de l'accident nucléaire de la centrale de Fukushima Daiichi"/>

Nairobi  (© Afriquinfos 2018)- Des ingénieurs de l’Université de Nairobi ont réussi à mettre en place le premier satellite du Kenya.

La particularité de ce satellite qui est prêt à être envoyé dans l’espace, d’ici deux mois, c’est sa taille. Ce concentré de technologie est un « nano-satellite » qui mesure 10 cm3. Il a un poids compris entre 1 et 10 kg et à les mêmes capacités opérationnelles qu’un satellite de plus d’une tonne. Ce qui le rend plus facile à mettre en orbite.

La fabrication de l’appareil a bénéficié d’un  financement de l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise à hauteur d’1 million de dollars.

Selon les autorités kenyanes, le satellite sera utilisé pour la surveillance des frontières du pays et servira en outre à la supervision des activités agricoles.

Il sera envoyé à la Station spatiale internationale (ISS) en mars, avant d’être mis en service, environ un mois plus tard.

La même agence qui avait financé GhanaSat-1, un satellite crée par des étudiants ghanéens, a permis au Kenya de devenir l’un des six pays africains à avoir envoyé des satellites dans l’espace, après l’Afrique du sud, l’Algérie, le Nigeria, l’Egypte et le Ghana.

V.A