Home Afrique de l'Ouest Nigeria : le ministre du Pétrole rassure sur la non-augmentation du prix de l’essence

Nigeria : le ministre du Pétrole rassure sur la non-augmentation du prix de l’essence

Nigeria : le ministre du Pétrole rassure sur la non-augmentation du prix de l’essence

Abuja (© Afriquinfos 2018)-Le Nigeria, par la voix de son ministre d’Etat des Ressources pétrolières, Emmanuel Kachikwu, a démenti les informations selon lesquelles le gouvernement fédéral prévoit d’augmenter le prix à la pompe de l’essence à 145 nairas (environ 0,48 dollar) par litre

Le Directeur du service de presse du ministère, Idang Alibi, a indiqué que le ministre des Ressources pétrolières n’a jamais mentionné ni insinué le besoin ou des plans d’augmentation du prix actuel de l’essence.

  1. Alibi a réitéré ce que Kachikwu a déclaré lors de la réunion du comité spécial mis en place pour identifier les causes immédiates et à distance de la pénurie de carburant en vue de trouver des solutions immédiates et durables.

« Le comité a participé à des délibérations au cours des derniers jours et ces discussions sont toujours en cours. Les décisions finales et les recommandations du comité seront transmises au président et au commandant en chef pour approbation », a déclaré Alibi.

Il a exhorté le public et même les parties prenantes du secteur pétrolier et gazier à ne tenir aucun compte d’un tel rapport de hausse des prix.

Le Nigeria ressent encore les séquelles de la pénurie de pétrole qui a frappé le pays au cours des trois dernières semaines.

Bien que les pompes à essence à Abuja et à Lagos produisent encore de l’essence, celles des autres régions du Nigeria sont encore sèches.

La rareté du produit, selon le ministère, a été causée par la thésaurisation et le détournement, ajoutant que plus de 5400 citernes d’essence ont été détournées du pays durant ces trois semaines.

Vignikpo Akpéné