Égypte: la chanteuse Laila Amer arrêtée

Égypte: la chanteuse Laila Amer arrêtée

SHARE

Le Caire (© Afriquinfos 2018)- En Egypte, Laila Amer, une chanteuse égyptienne a été arrêtée par la police des moeurs pour son clip « Bos Ommak ».

La chanteuse pop, accusée d’obscénité pour sa chanson « Bos Ommak » (Regardez votre mère).

De nombreuses réactions sont nées suite au terme assimilé à une insulte dans le jargon local et les mouvements de balancement dans le clip.

Des plaintes déposées par un avocat et Hany Chaker, le chef du syndicat des musiciens égyptiens, ont conduit à l’arrestation de la chanteuse.

Une vidéo qualifiée  de « désastre moral » par le directeur du centre d’études juridiques du Caire aurait qualifié

Selon des propos rapportés par le média égyptien en ligne « Alaraby « , l’avocat estime que « le clip est une honte pour la modestie publique et incite à l’immoralité, en violation de l’article 269 du Code pénal ».

Il aurait également déposé une plainte contre le réalisateur de la vidéo et la société de production Media Art.

En début décembre de l’année écoulée, Shaima Ahmed, une autre chanteuse, avait été condamnée à deux ans de prison pour son clip « Andy Zourouf » (j’ai des problèmes), considéré comme une « promotion de la débauche ».

Innocente Nice