Mali : le retour de l’ex-président Amadou Toumani Touré effectif

Mali : le retour de l’ex-président Amadou Toumani Touré effectif

SHARE
CC BY LulaAmadouToure.jpg: Antonio Cruz/ABr. Amadou Toumani Touré"/>

Bamako (© Afriquinfos 2017)- Le retour de l’ex-président malien a été effectif ce dimanche, après que l’information ait été confirmée par le président Ibrahim Boubacar Keïta en personne lors de l’ouverture des XIVes Journées nationales des communes.

En exil au Sénégal depuis le coup d’État qui l’a renversé il y a cinq ans, Amadou Toumani Touré est rentré ce dimanche à Bamako. Pour l’accueillir, le président Ibrahim Boubacar Keïta a dépêché, à l’aéroport international Modibo Keïta de Bamako-Senou, son Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, et par ailleurs vice-président du Rassemblement pour le Mali (RPM), le parti présidentiel, et le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré.

Arrivé avec sa famille, Amadou Toumani Touré, dit « ATT », a ensuite été reçu à déjeuner à la résidence présidentielle du chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »). Pour rappel, général à la retraite, ATT avait été renversé le 22 mars 2012 par des militaires à la tête desquels le capitaine Amadou Haya Sanogo. Ceux-ci l’accusaient d’incurie face à la rébellion dans le nord du pays.

Rumeur et réalité

Après des rumeurs reprises par plusieurs médias, les choses ont été scellées après la déclaration du président Ibrahim Boubacar Keïta lors de l’ouverture des XIVes Journées nationales des communes. « En toute conscience, sans calcul politicien, j’ai pris la décision pour le Mali et en faveur de la réconciliation nationale, d’envoyer l’aéronef de la République pour aller chercher Amadou Toumani Touré à Dakar et le ramener à Bamako », a dit en substance le président malien.

« En bon cadet, il a souhaité déjeuner avec moi dimanche dans ma résidence. » Par la suite, lors d’une conférence de presse tenue le même jour dans la capitale malienne, les responsables du Parti pour le développement économique et social (PDES) s’en sont fait écho, marquant ainsi la satisfaction des alliés de l’ex-président quand il était au pouvoir. Faut-il le rappeler, le PDES est le parti qui a soutenu l’ancien président de 2007, année de sa réélection, à 2012, celle de son départ pour Dakar. La direction du PDES à « appeler ses militants et sympathisants à se rendre ce dimanche à l’aéroport international Modibo Keïta de Bamako-Sénou, pour réserver un accueil chaleureux à l’ancien président » sans oublier de « remercier tous ceux qui se sont impliqués pour ce retour, notamment le président Ibrahim Boubacar Keïta ».

Innocente Nice