Lutte antiterroriste : L’Algérie a apporté un soutien financier aux pays du...

Lutte antiterroriste : L’Algérie a apporté un soutien financier aux pays du Sahel

SHARE

Abidjan (© Afriquinfos 2017)- L’Algérie a dépensé plus de 100 millions de dollars pour venir en aide à cinq pays de la région du Sahel (Tchad, Mali, Niger, Mauritanie, Libye) ces sept dernières années a indiqué le Premier Ministre Ahmed Ouyahia lors du 5ème sommet Union africaine-Union européenne d’Abidjan.

Selon le chef du gouvernement, « la solidarité de l’Algérie dans la lutte contre le terrorisme, dans la région du Sahel, a été organisée à travers le Comité des opérations du personnel militaire (CEMOC) et d’autres mécanismes de coopération ».

Rappelant que l’expérience de l’Algérie dans la lutte contre le terrorisme est « douloureusement riche », Ouyahia a déclaré qu’au niveau politique, l’Algérie faisait « un énorme effort de participation et de réflexion dans ce domaine » : Nous-mêmes, avons vécus et souffert durant plus de dix ans et nous n’avons pas terminé avec. Notre implication solidaire avec la région sahélienne est organisée depuis plus de dix ans à travers ce qu’on appelle le CEMOC, (Comité d’état-major opérationnel conjoint). Nos pays font un énorme effort sur le plan bilatéral notamment avec le Mali, avec le Tchad, avec le Niger et avec la Mauritanie « .

« Sur le plan politique, nous avons également fait un énorme effort de participation à la réflexion et c’est Monsieur le Président de la République qui a été chargé par ses pairs africains pour prendre en charge le thème de la lutte contre le terrorisme et là, nous avons partagé avec la famille africaine et le reste du monde notre expérience en matière de dé radicalisation » a conclu Ahmed Ouyahia.

Innocente Nice