Burkina Faso : le solaire pour réduire la dépendance énergétique

Burkina Faso : le solaire pour réduire la dépendance énergétique

SHARE

Ouagadougou (© Afriquinfos 2017)-Les autorités burkinabés vont inaugurer le mercredi  29 novembre, une centrale solaire  qui devrait améliorer un tant soit peu la dépendance énergétique du pays vis-à-vis de ses voisins.

 

Le Burkina-Faso est un pays très ensoleillé et devrait pouvoir tirer une bonne partie de son énergie du soleil, mais le pays  a longtemps été déficitaire sur le plan énergétique et dépend jusqu’ici de l’importation de l’électricité de ses voisins ghanéen et ivoirien.

Le projet d’un central solaire porté par le président Roch Marc Christian Kabore vise ainsi à réduire la dépendance d’énergie électrique de son pays, réduire les délestages et apporter le courant à plusieurs ménages qui n’en ont pas encore.

« Nous importons aussi de l’énergie à partir de la Côte d’Ivoire et à un moment, il y avait des difficultés d’approvisionnement. C’est ainsi qu’on a décidé avec les bailleurs de fonds de doter la Sonabel d’une source d’énergie à partir des panneaux solaires photovoltaïques afin de répondre aux besoins de la population qui s’accroissent de 13 % chaque année », a  expliqué M. Stéphane Nosserau le responsable de la construction de la centrale.

La centrale solaire qui sera inaugurée lors de la visite du président français, Emmanuel Macron le 29 novembre dans le pays,  a été construite sur une superficie de 55 hectares à  Zagtouli, (20 kilomètres de la capitale).  Au total,  129.600 panneaux de 260 watts ont été installés.  La capacité de la centrale solaire est de 33 mégawatts d‘énergie. Elle aura coûté 47,5 millions d’Euros et est  selon les autorités burkinabés, la plus grande de la sous-région ouest africaine.

T.W.