Sénégal : le député maire de Dakar,  Khalifa Sall perd son immunité

Sénégal : le député maire de Dakar,  Khalifa Sall perd son immunité

SHARE

Dakar (© Afriquinfos 2017)-Malgré son statut d’élu, le député maire de Dakar était incarcéré depuis plusieurs mois dans une affaire de détournement de deniers publics. Son sort a été scellé hier samedi tard dans  la nuit par ses collègues qui ont voté pour la levée de son immunité parlementaire.

 

L’épisode relatif à la  levée de l’immunité parlementaire du feuilleton judicaire de Khalifa Sall s’est achevé hier  par la levée de l’immunité de ce dernier. Le débat était certes houleux entre les élus, mais il fallait s’attendre que ce combat entre pouvoir (majoritaire) et l’opposition (minoritaire) se termine par la levée de cette immunité. 125 voix pour et 23 contre, c’est les résultats du vote qui a permis aux élus de lever l’immunité du député maire.

« J’ai mal, parce qu’aucune règle n’a été respectée(…) Je suis triste, je n’attendais pas ça de cette Assemblée, qu’on disait une Assemblée de rupture. Je me disais qu’ils feront tout pour donner à Khalifa Sall les droits que la Constitution lui concède. Le droit de se défendre est un droit sacré à toutes les étapes. On aurait dû suspendre les poursuites, l’entendre », a déclaré  Madické Niang, du Parti démocratique sénégalais (PDS), soutien de Khalifa Sall.

Khalifa Ababacar Sall (61 ans) est l’un des membres les plus influents  du Parti socialiste sénégalais. Il a été plusieurs fois ministre sous la présidence d’Abdou Diouf. Il est le maire de Dakar depuis 2009.

T.W.