Angola : deux autres proches de l’ancien président Dos Santos limogés

Angola : deux autres proches de l’ancien président Dos Santos limogés

SHARE

Luanda (© Afriquinfos 2017)-Après avoir limogé la fille de son prédécesseur Isabel Dos Santos de la tête de la compagnie pétrolière nationale, le nouveau président de l’Angola Joao Lourenço s’est aussi débarrassé ce matin du Commandant général de la police nationale d’Ambrosio de Lemos et du chef des services de renseignement et de la sécurité militaire Antonio José Maria, deux fidèles de l’ancien président José Eduardo Dos Santos.

 

Président de l’Angola depuis septembre dernier, Joao Lourenço semble d’abord se défaire de l’influence de son  prédécesseur en se débarrassant de ses fidèles toujours présents dns les arcanes du pouvoir. D’abord la fille, ensuite des fidèles inconditionnels. Cela fait trois figures (celles qui contrôlent l’argent du pétrole et la sécurité) non des moindres tombées en 2 mois d’activités.

 

Vrai démocrate ou simple jeu politique ?

Au cours de sa campagne Joao Lourenço avait fait la promesse de reconstruire une vraie nation démocratique, lutter contre la corruption et offrir les mêmes chances  à tous les angolais. Les dernières décisions de ce derniers ressemblent forts à la tenue des promesses de campagnes. Mais il faut rappeler que le nouveau président, ancien ministre, était  l’un des collaborateurs les  plus fidèles de l’ancien chef d’Etat José Eduardo Dos Santos.

B.A.