Home Culture Personnalités Commerce abject de migrants en Libye : l’Union Africaine indignée

Commerce abject de migrants en Libye : l’Union Africaine indignée

Commerce abject de migrants en Libye : l’Union Africaine indignée

Conakry (© Afriquinfos 2017)- Le président de l’Union Africaine, le Guinéen Alpha Condé a exprimé l’indignation de l’institution qu’il préside dans un post sur son compte Facebook, face « au commerce abject de migrants ». Il a d’ailleurs appelé à l’ouverture d’une enquête.

Tandis qu’Alpha Condé exprimé son indignation et celle de l’Union Africaine face « au commerce abject de migrants » et appelé à l’ouverture d’une enquête, les chefs d’Etat africains sont pour l’instant encore restés muets… L’international camerounais au grand cœur, Eto’o Fils s’est dit pour sa part dans un post, « disponible pour tout », alors que la diaspora africaine entend organiser une marche de protestation ce samedi à Paris pour dénoncer ce commerce d’un autre temps.

« Au nom de l’Union africaine, j’exprime mon indignation face au commerce abject de migrants qui prévaut en ce moment en Libye et condamne fermement cette pratique d’un autre âge. L’Union Africaine invite instamment les autorités libyennes à ouvrir une enquête, situer les responsabilités et traduire devant la justice les personnes incriminées. Elle invite parallèlement les autorités libyennes à revoir les conditions de détention des migrants. Ces pratiques modernes d’esclavage doivent cesser et l’Union Africaine usera de tous les moyens à sa disposition pour que plus jamais pareille ignominie ne se répète. Notre force, c’est notre humanité. Sachons la garder. »

Réaction d’Eto’o Fils sur son compte Facebook

« Mon cœur saigne. Décidément, nous ne sommes que portés vers de vaines choses. Voici encore une qui devrait nous révolter, mais une fois encore nous faisons preuve de lâcheté !

Claudy Siar appelle à un rassemblement à Paris

Camera cachée, une journaliste de CNN a assisté et filmé une vente aux enchères de migrants en Libye. La vidéo de la traite d’êtres humains est diffusée sur les réseaux sociaux. Courroucé, le journaliste et présentateur de l’émission « Couleurs Tropicales » sur RFI a dénoncé le statut quo de la France et de l’Union européenne. « Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut voir », a-t-il confié à aux confrères du Parisien.

Claudy Siar de son côté, organise ce samedi un rassemblement devant l’ambassade de Libye à Paris. Il appelle à un rassemblement devant tous les consulats de France.

Vignikpo Akpéné