Elections au Liberia : pour les Etats-Unis, il n’y a aucune anomalie...

Elections au Liberia : pour les Etats-Unis, il n’y a aucune anomalie suffisante pour remettre en cause le processus

SHARE

Monrovia (© Afriquinfos 2017)-Dans un communiqué rendu public jeudi soir, l’ambassade des Etats-Unis au Liberia a demandé aux autorités libériennes de mettre tout en œuvre pour l’organisation du second tour des élections.

 

Selon les USA «aucun groupe d’observateurs accrédité libérien, régional ou international n’a estimé que les diverses anomalies constatées (le 10 octobre) traduisaient des problèmes structurels suffisants pour remettre en cause l’intégrité fondamentale du processus électoral ». C’est la raison pour laquelle, l’ambassade a invité les candidats  arrivés au premier tour, George Weah et le vice-président Joseph Boakai ainsi que la commission électorale (NEC) d’œuvrer de concert pour régler les différentes anomalies  observées au premier tour ainsi que celles susceptibles d’entacher l’organisation du second.

Le second tour justement était prévu pour le 7 novembre. Mais la cour suprême l’a reporté en raison du recours déposé par  Charles Brumskine l’un des candidats malheureux du premier tour.

B.A.