Sénégal: les députés de l’opposition et du pouvoir à couteaux tirés sur...

Sénégal: les députés de l’opposition et du pouvoir à couteaux tirés sur la levée de l’immunité de Khalifa Sall

SHARE

Dakar (© Afriquinfos 2017)-Premier sujet chaud à l’Assemblée nationale sénégalaise depuis sa constitution il y’a quelques semaines. La levée de l’immunité parlementaire du député maire de Dakar, Khalifa Sall, a fait monter les tensions au sein du parlement. N’eut été le départ des élus de l’opposition, il s’en est fallu de peu que l’hémicycle se transforme en ring et les députés en pugilistes.

 

A l’Assemblée nationale ce vendredi, la réunion des députés devant permettre de mettre en place la commission qui sera chargée de statuer sur la demande de la justice relative à la levée de l’immunité  parlementaire  de Khalifa Sall, ne s’est pas passée comme prévue dans une ambiance bon enfant.

On connaissait la position de l’opposition et du pouvoir sur ce dossier mais, jamais on ne pouvait imaginer  que cela susciterait de vifs débats.

Selon des informations en provenance de Dakar, tout se passait bien jusqu’au moment où le Président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse a « appelé le rapporteur de la commission décentralisation pour lecture de leur travail ». Ce qui n’a pas été accepté par les députés de l’opposition qui ont lancé une motion de procédure  à l’endroit du  président de l’Assemblée nationale pour non -respect du règlement intérieur. Finalement tous les députés de l’opposition ont vidé la salle après de vives protestations, suite au rejet de la motion par le  président.

T.W.