Gabon: probable levée d’immunité pour le sénateur Owono Nguema

Gabon: probable levée d’immunité pour le sénateur Owono Nguema

SHARE

Libreville (© Afriquinfos 2017)- Convoqué samedi dernier par la gendarmerie de Libreville, c’est ce lundi matin que le sixième vice-président du sénat gabonais Jean-Christophe Owono Nguema devrait être normalement  entendu par les forces de l’ordre. Mais ce dernier selon les informations, aurait refusé de s’y rendre.

 

« Incitation à la révolte », c’est l’accusation portée par les autorités judiciaires à l’endroit  de l’un des vice-présidents du Sénat du Gabon. Ce dernier aurait, à en croire le procureur de la république Steeve Ndong Essame, il y’a onze jours, à l’occasion d’une interview avec un média de la place, dénoncé la « monarchisation » du pays et appelé la population à « contrer » le président Ali Bongo dans son projet de révision constitutionnelle.

Le sénateur Jean-Christophe Owono Nguema bénéficie d’une immunité parlementaire. Cependant, l’autorité judiciaire  peut demander la levée de son immunité et le faire comparaître devant une juridiction en cas de flagrant délit. Un scénario très fort probable car, M. Nguema aurait refusé  de se rendre à la direction des recherches de la gendarmerie ce matin.

T.W.