Somalie : deux grosses explosions font au moins 13 morts et 16...

Somalie : deux grosses explosions font au moins 13 morts et 16 blessés

SHARE
© AFP Abdurashid Abikar. Le corps d'un kamikaze tué par sa bombe à Mogadiscio le 8 mars 2011"/>

Mogadiscio (© Afriquinfos 2017)-Deux véhicules piégés ont explosé à intervalle rapproché samedi près d’un hôtel du nord de la capitale somalienne Mogadiscio, où des coups de feu ont également été entendus, selon de source policière.

La capitale somalienne de nouveau secouée par un attentat. Une grosse explosion a retenti dans la ville dans l’après-midi de ce samedi. Des témoins dont un agent de la police locale ont affirmé que l’attentat s’est produit sur un site qui abrite le luxueux hôtel Nasa-Hablod.

« Nous n’avons pas les détails, mais cela ressemble à une attaque coordonnée. Un minibus piégé a aussi explosé à un carrefour proche », a déclaré à l’AFP un responsable de la police, Ibrahim Mohamed.

Selon certains médias, l’explosion a été suivie d’une fusillade. Quelques minutes plus tard, une autre explosion a été entendue, sur le site de l’ancien Parlement où étaient postés des militaires, non loin de l’hôtel Nasa-Hablod, beaucoup fréquenté par la classe politique somalienne et les expatriés.

On note pour l’heure un premier bilan qui fait état de dix morts parmi lesquels on compte un ancien député et un commandant de police, a annoncé le ministre somalien de l’Information.

Le 14 octobre, un attentat à la voiture piégée avait fait au moins 358 morts à Mogadiscio. Le pays connaissait là le pire attentat de son toute son histoire. Contrairement à cette attaque où aucune revendication n’avait été scandée, le groupe islamiste Al-Shabab vient de revendiquer l’attaque de ce samedi via la messagerie cryptée Telegram.

V.A