Kenya : Raila Odinga exige une réforme de la Commission électorale avant le...

Kenya : Raila Odinga exige une réforme de la Commission électorale avant le 26 octobre

SHARE

Nairobi (© Afriquinfos 2017)- Il avait décidé de boycotter l’élection présidentielle du 26 octobre prochain, mais le chef de l’opposition kenyane a  donné ce jeudi un dernier ultimatum au pouvoir à qui il demande d’opérer des réformes de la commission électorale sinon, il déverserait ses «partisans dans les rues, le jour de l’élection ».

 

« Si de vraies consultations ont lieu, si de vraies réformes sont menées et qu’une réponse est apportée aux craintes alors nous reconsidérerons » notre position » a déclaré Raila Odinga ce jeudi. Pour ce dernier, la plupart des membres de la commission électorale kényane ne sont pas dignes de confiance et doivent être remplacés.

Odinga candidat ?

Difficile de dire aujourd’hui si Raila Odinga sera toujours candidat aux scrutins du 26 octobre ou si l’opposition présentera un nouveau candidat. En effet, le chef de l’opposition qui s’était retiré de la course au fauteuil présidentiel estime qu’il pourrait « reconsidérer » sa décision.

Du côté du parti au pourvoir, on semble balayer du revers de la main les demandes de l’opposition toujours déterminée à voir claire dans le processus électoral. Rappelons que mercredi dernier, Mme Roselyne Akombe un membre de la Commission électorale s’est exilée aux USA d’où elle a annoncé sa démission.

B.A.