Togo : l’opposition ne veut pas de Aichatou Mindaoudou à la tête de...

Togo : l’opposition ne veut pas de Aichatou Mindaoudou à la tête de la délégation de l’OIF

SHARE

Lomé (© Afriquinfos 2017)- En conférence de presse ce mardi, la coalition des partis politiques de l’opposition togolaise a annoncé ne pas vouloir rencontrer la mission de l’OIF envoyée pour jouer les médiateurs dans la crise que traverse le Togo.

Les leaders des partis politiques de l’opposition qui tiennent des manifestations de rues pour le retour de la constitution de 1992 ont, à la surprise générale annoncé ne pas vouloir  rencontrer la délégation de l’OIF à la tête de laquelle se trouve Aïchatou Mindaoudou, ancienne ministre  des affaires étrangères du Niger.

Ils reprochent à cette dernière son rôle trouble dans la crise de 2005 ayant permis à l’actuel président de la République Faure Gnassingbé d’accéder au pourvoir.

« L’opposition n’a rien contre l’OIF, mais c’est la personne de Aïchatou Mindaoudou qui pose problème », a déclaré  Georges Kuessan, le président du parti  Santé Du Peuple, membre de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition.

Pour l’heure, l’opposition togolaise annonce d’autres manifestations de rue pour les 18 et 19 octobre prochains.

T.W.