Réunion de Paris : Risques de ré-endettement rapide  dans la Zone F CFA  

Réunion de Paris : Risques de ré-endettement rapide  dans la Zone F CFA  

SHARE

Paris (© Afriquinfos 2017- Les ministres des Finances des pays de la zone FCFA et celui de la France, Bruno Le Maire ont tenu hier jeudi à Paris, une réunion en présence des gouverneurs des banques centrales. Il était question de passer en revue les performances économiques des pays et des espaces économiques, relever les défis et préparer la prochaine réunion qui se tiendra à Brazzaville.

De bons résultats et des risques de ré endettement rapide des économies. C’est e ces termes qu’on peut résumer en quelques mots la réunion des ministres des finances des pays de la zone FCFA à Paris.

Les bons résultats, c’est la reprise modérée de la croissance à l’échelle du continent africain. C’est aussi le maintient depuis plusieurs années du niveau de croissance de la plupart des pays de la zone CFA, croissance qui devrait se maintenir à l’horizon 2020 à plus de 6%, bien au-dessus de la croissance moyenne des pays africains.

A côté des performances relevées par les participants à la réunion, se trouve quelques risques et défis à relever. On parlera par exemple du recul de convergence. Les participants  ont également noté les risques découlant d’un ré-endettement rapide, causé par d’importants déficits publics. Cela est, à en croire les ministres des pays de la zone CFA  susceptible de remettre en cause les équilibres internes et externes des Etats concernés.

« Pour garantir le bon fonctionnement des unions monétaires, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales et les présidents des institutions régionales se sont accordés sur la nécessité d’une approche coordonnée », note le communiqué de presse de la réunion.

La prochaine réunion des ministres des pays de la zone FCFA se tiendra à Brazzaville au Congo.

Boniface.A