Rwanda : l’opposante Diane Rwigara accusée d’incitation à l’insurrection

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara accusée d’incitation à l’insurrection

SHARE

Kigali (© Afriquinfos 2017- Les déboires de l’opposante Rwandaise Diane Rwigara sont loin d’être finis. Après son arrestation, celle de sa sœur et de sa mère, elle vient de se voir signifier un nouveau chef d’accusation.

Au même titre que sa sœur et sa mère, Diane Rwigara est inculpée d’incitation à l’insurrection. Un chef d’accusation qui vient s’ajouter à ceux d’évasion fiscale et d’atteinte à la sureté de l’Etat qui pesaient déjà sur l’ancienne candidate à la présidentielle.

Fin septembre, après avoir été relâchée quelques semaines plus tôt, l’opposante et ses proches sont de nouveau interpellées. La police laissait déjà entendre que des « preuves crédibles » reliaient les trois femmes à une tentative de déstabilisation du pays.

Candidate à l’élection présidentielle du 04 août dernier face à Paul Kagame, l’opposante a vu sa candidature rejetée par la Commission électorale.

Elle met ses déboires judiciaires sur le compte de son engagement politique.

T.W.