Sommet Afrique -Israël : l’Evènement « n’aura sans doute jamais lieu à Lomé »

Sommet Afrique -Israël : l’Evènement « n’aura sans doute jamais lieu à Lomé »

SHARE

LOME (© Afriquinfos 2017- Dans un article publié sur son site d’information  en ligne, le média français lemonde.fr dans son édition africaine, explique que le sommet Afrique-Israël  prévu pour se tenir pendant 4 jours à partir du 23 octobre- qui a été reporté n’aura de toutes les façons jamais lieu à Lomé.

« Le sommet est officiellement « reporté », mais il n’aura sans doute jamais lieu à Lomé », écrit ce journal qui souligne que  les manifestations de l’opposition togolaise ces derniers jours n’étaient pas la principale raison du report, mais ont « contribué à faire tomber » le projet.
« il aurait été inconcevable de réunir des chefs d’Etat et une importante délégation israélienne – comprenant les représentants de 150 entreprises – dans une capitale où plane le risque de violences et de débordements. A ceci s’ajoute la perspective de développements dans les démêlés judiciaires de l’épouse du premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, dans un dossier de corruption potentielle », note le journal qui va plus loin en affirmant que beaucoup de pays africains ne sont pas emballés par ce sommet.

« Au-delà de la question religieuse, les opinions publiques de bon nombre de pays d’Afrique sont opposées à l’idée d’un rapprochement avec Israël en raison de sentiments de solidarité avec le peuple palestinien. Il y a peu, c’était aussi la position de la plupart des gouvernements, ou des institutions régionales ou continentales africaines » lit-on dans le journal.

Pour lemonde.fr,  le sommet pourra se tenir, plus tard, dans une autre capitale africaine, jugée assez sûre et assez amicale. Ce pourrait être, par exemple, à Malabo (Guinée équatoriale) ou à Kigali (Rwanda), ville qui avait été envisagée initialement comme le lieu idéal pour la première édition de la rencontre.

T.W.