Ouganda : Piégés par la ministre de la santé, des infirmiers corrompus derrière...

Ouganda : Piégés par la ministre de la santé, des infirmiers corrompus derrière les barreaux

SHARE

KAMPALA (© Afriquinfos 2017- Le ministre ougandais de la santé, Sarah Opendi se faisant passer pour une citoyenne  lambda en quête de soins de santé, a mis la main ce weekend  sur deux agents de santé qui lui ont frauduleusement facturé  des services normalement gratuits.

Les deux infirmiers pris en flagrant délit par leur ministre de tutelle vont servir d’exemple aux milliers d’agents de santé corrompus des personnels soignants des hôpitaux publics d’Ouganda.

En effet, selon le ministre ougandais de la santé cité par l’AFP de nombreuses plaintes ont été déposées contre le personnel de l’hôpital de Naguru, l’un des centres de santé les plus fréquentés de Kampala.

Les deux infirmiers qui se sont occupés de la ministre lui ont tour à tour pris de l’argent pour des services censé être gratuits, malgré que cette dernière – tout en faisant semblant – les suppliait, qu’elle n’avait pas de l’argent.

« Je l’ai payée et j’ai ensuite appelé la police qui a arrêté les deux travailleurs », raconte la ministre.

T.W.