Kenya : réactions des missions d’observation des élections présidentielles

Kenya : réactions des missions d’observation des élections présidentielles

SHARE

NAIROBI (© Afriquinfos 2017-Face aux critiques de plus en plus acerbes des kenyans à leurs endroits, les missions d’observation étrangères des récentes élections présidentielles au Kenya  sont finalement sorties de leur silence, plusieurs jours après l’invalidation de la réélection du président Uhuru Kenyatta.

« A ce moment, nous étions préoccupés par la possibilité de violences », explique  Sarah Johnson, un membre de la mission de la Fondation Carter répondant aux critiques à leur endroit formulées.

Toutefois, les missions d’observation estiment avoir attiré l’attention des Kényans et de la communauté internationale sur quelques irrégularités, même si en gros dans leurs déclarations, elles ont donné leur approbation en ce qui concerne le déroulement du scrutin.

Par ailleurs, les observateurs pointent du doigt « une communication ambiguë » et  regrettent une simplification de leur message par les médias et du public kényan très « polarisé ».

T.W.