Tchad :  Les  élections législatives pourraient se tenir plus tôt que prévues

Tchad :  Les  élections législatives pourraient se tenir plus tôt que prévues

SHARE

NDJAMENA (© Afriquinfos 2017)- Le président du Tchad, Idriss Déby Itno ne pourra certainement plus repousser les élections législatives censées se tenir depuis en début d’année. La France vient de lui demander d’organiser ces élections dans de brefs délais.

Alors qu’il déclarait que élections législatives n’auraient pas lieu avant 2019 en raison d’un manque de moyen, Idriss Déby va devoir  annoncer « prochainement » un calendrier pour les élections législatives. C’est en résumé le contenu d’un communiqué rendu public par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères français  ce lundi soir.

« Les élections législatives sont un moment important dans la vie démocratique. Nous espérons à cet égard que les autorités tchadiennes, dont c’est la responsabilité exclusive, seront en mesure d’annoncer prochainement un calendrier », écrit le ministère français des Affaires étrangères.

Idriss Deby Itno est au pouvoir  depuis 1990. En avril 2016, il a été  réélu pour un cinquième mandat à la tête du Tchad.

T.W.