Musique : le chanteur Akon dénonce « les dirigeants africains qui négligent leur...

Musique : le chanteur Akon dénonce « les dirigeants africains qui négligent leur peuple »

SHARE

Londres (© Afriquinfos 2017)-Des dirigeants africains  »négligent leur population et ne se préoccupent que de leurs propres intérêts », selon la star américaine, Akon.

La star américaine d’origine sénégalaise a dans un entretien accordée à l’émission musicale  »C’est le moment » sur BBC Afrique, indiqué que beaucoup de dirigeants s’adonnent trop à politique et ne comprennent pas les besoins de la jeunesse.

Pour Akon, ces leaders sont davantage préoccupés par la manière dont ils arrivent au pouvoir, qu’aux moyens de répondre aux besoins de leur population.

 »Vous devez être en mesure de savoir ce qu’il y a de meilleur pour votre population, lui permettre d’être forte et autonome parce qu’un dirigeant est fort quand son peuple est fort » a expliqué l’artiste.

 »L’Afrique n’a pas besoin d’aide »

L’une des conséquences de la négligence des politiciens est le voyage risqué, de plusieurs Africains à travers la méditerranée et le désert, qui se traduit par des milliers de morts.

Pour Akon,  »toutes les richesses sont en Afrique. Je ne vois pas pourquoi vous devez risquer votre vie en traversant la mer alors que vous pouvez avoir plus en restant en Afrique ».

 »Nous devons changer la manière dont nous voyons les choses. Nous ne pouvons pas dire que l’Afrique a besoin d’aide. C’est l’Afrique qui aide plutôt le reste du monde ».

Akon a invité les africains à prendre conscience de leur vraie valeur et de ce que représente l’Afrique pour les autres. Le co-fondateur de Konvict Musik a par ailleurs appelé la diaspora à identifier les vrais besoins de l’Afrique et aider à investir et construire le contient.

Autre point abordé par avec l’artiste : son entrée dans la capitale de Musik bi, une plateforme digitale sénégalaise d’achat de musique en ligne.

Akon s’implique depuis quelques années, dans la production et la collaboration avec plusieurs artistes africains.  Selon lui, l’industrie musicale en Afrique est plus importante qu’aux Etats Unis.

Toutefois déplore-t-il, le système en Afrique n’est pas assez informatisé et est plus basé sur l’argent en espèces.

 »La solution est de maintenant créer un système informatique stable qui permet d’évaluer cette industrie » a indiqué la star.

Musik bi est le point de départ d’un plan, à long terme, de la promotion de la musique en Afrique de façon générale, a également souligné Akon.

Innocente Nice