Angola : Le dépouillement en cours après les élections du 23Aout

Angola : Le dépouillement en cours après les élections du 23Aout

SHARE
© Afriquinfos. Election"/>

Luanda (© Afriquinfos 2017)- En Angola, le dépouillement a démarré ce mercredi après la fermeture des bureaux de vote. Les premiers résultats devraient être annoncés vendredi. Toutefois, l’Unita, le parti d’opposition a dénoncé des fraudes.

Les électeurs ont voté pour choisir les députés qui vont les représenter à l’Assemblée nationale. Ceux-ci devront élire le nouveau président

Ce sont plus de 9 millions d’Angolais qui ont été appelés aux urnes mercredi sur toute l‘étendue du territoire. L’actuel président José Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 38 ans, a décidé de céder sa place pour des raisons de santé. Il a choisi son ex-ministre de la Défense, Joao Lourenço pour le remplacer.

Face aux accusations de fraudes de l’Unita, la commission électorale a indiqué n’avoir relevé aucun incident notable.

A Luanda, plusieurs partisans de l’opposition se félicitent de la décision du président Eduardo dos Santos de ne plus se présenter aux élections de son pays. Toutefois, ils font cas de manipulations graves. Selon eux, certains électeurs n’ont pas pu accéder à leurs bureaux de vote. Cela ressemble à un scénario similaire à celui de 2012.

Vignikpo Akpéné