Dopage : l’IAAF autorise trois autres athlètes russes à courir sous drapeau...

Dopage : l’IAAF autorise trois autres athlètes russes à courir sous drapeau neutre

SHARE

Monaco (© Afriquinfos 2017)-Trois athlètes russes sont désormais autorisés à concourir sous drapeau neutre au niveau international, selon une annonce faite ce lundi par la Fédération internationale d’athlétisme. L’instance a annoncé avoir abandonné la sanction contre ces derniers.

La Fédération internationale d’athlétisme n’a autorisé que trois de ses athlètes à concourir au niveau international sous drapeau neutre. C’est moins que ce qu’espérait en tout cas la Russie.

Vera Rebrik, championne d’Europe du lancer de Javelot en 2012, est l’une de ces trois athlètes concernés. Mais, elle ne se laisse pas emporter par l’euphorie de l’annonce de la nouvelle et se donne du temps pour organiser son retour sur les pistes mondiales. « Ne faisons pas de plans prématurés. J’espère que tout sera résolu dans le bon sens pour nous. Et nous aurons un moment positif dans notre vie olympique et irons aux Jeux olympiques. Et nous espérons une médaille. », A réagi l’athlète de 29 ans.

Kseniya Aksyonova et Vera Rudakova complètent la liste des athlètes qui ont reçu le feu vert de l’IAAF. Cette levée des sanctions intervient 18 mois après la suspension de l’athlétisme russe englué dans un vaste scandale de dopage institutionnalisé.

Une Suspension que ne digère toujours pas Vera Rudakova. « J’espère que d’autres sports seront autorisés. Nous les soutiendrons afin qu’ils défendent l’honneur de la Russie et montrer à tous que nous sommes une grande nation sportive. Peu importe la façon dont ils essaient de nous briser, nous sommes en mesure de rivaliser même sous une telle pression. », Assène la sprinteuse russe de 25 ans qui avait terminé 6e au 400m haies aux championnats d’Europe de 2014.

J’espère que d’autres sports seront autorisés. Nous les soutiendrons afin qu’ils défendent l’honneur de la Russie et montrer à tous que nous sommes une grande nation sportive. Peu importe la façon dont ils essaient de nous briser, nous sommes en mesure de rivaliser même sous une telle pression.

Ces trois athlètes portent à 15 le nombre total d’athlètes russes autorisés par la Fédération internationale d’athlétisme à concourir au niveau international sous drapeau neutre. Sur 58 nouveaux cas d’athlètes russes étudiés par le “Doping review board”, comité en charge de l‘évaluation de la situation en matière de dopage), 28 ont été rejetés tandis que 27 restent encore sous supervision.

Vignikpo Akpéné