La Guinée Équatoriale désormais membre de l’OPEP

La Guinée Équatoriale désormais membre de l’OPEP

SHARE

Vienne (© Afriquinfos 2017)- La Guinée équatoriale a officiellement intégré l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). C’est du moins. L’information a été rendue publique par le cartel du pétrole le jeudi 25 mai.

Ainsi, la Guinée équatoriale qui avait émis son intention de rejoindre l’OPEP en janvier dernier, devient le 6è pays africain membre de l’organisation, tout comme la Libye, l’Algérie, le Nigeria, le Gabon (qui a réintégré l’organisation en 2016 après en être sorti), et l’Angola.

Troisième producteur africain de brut, la Guinée équatoriale avec son entrée dans ce cartel, pourra profiter de la filière de l’organisation pour s’offrir des compagnies aptes à investir dans ses nombreux blocs pétroliers terrestres et maritimes.

Peu avant la prise de cette décision d’admission au siège de l’organisation à Vienne, le ministre des Mines et des Hydrocarbures, Gabriel Mbaga Obiang Lima, qui œuvrait à cette adhésion depuis qu’il avait introduit la candidature de son pays, a été accueilli par les représentants des autres pays membres. Parmi eux, le ministre saoudien de l’Énergie, Khaled al-Faleh, qui a apporté un soutien précieux à la candidature équato-guinéenne.

Par ailleurs, la rencontre du 25 mai, a été l’occasion pour l’OPEP et ses partenaires dont la Russie de se mettre d’accord de reconduire jusqu’en mars 2018, leurs quotas de production de pétrole. Et ce, dans le but de réduire les stocks mondiaux et de peser sur les prix, malgré le dynamisme de l’offre américaine.

Pour sa part, le gouvernement équato-guinéen promet de s’aligner sur la décision de l’OPEP de réduire la production pétrolière de ses membres afin de revaloriser l’offre devenue un peu abondante. Conséquence, Malabo va réduire sa production de brut de 12 000 barils par jour.

En effet, la Guinée équatoriale affiche des ventes annuelles de pétrole de 10,5 milliards de dollars, ce qui représente 95% des exportations du pays, vers la Chine, l’Inde, le Japon ou encore la Corée du Sud.

Innocente Nice