L’ancienne actrice et chanteuse israélienne Daliah Lavi est décédée

L’ancienne actrice et chanteuse israélienne Daliah Lavi est décédée

SHARE
<strong style="margin-right:4px;">Photo diffusée par Charles Clément pour la promotion de l’album de Mayra Andrade.</strong>  					La chanteuse Mayra Andrade

Asheville (© Afriquinfos 2017)-L’ancienne actrice et chanteuse israélienne Daliah Lavi, qui avait notamment connu une carrière à succès en Allemagne, est décédée mercredi à l’âge de 74 ans dans sa résidence en Caroline du Nord (sud-est des Etats-Unis), selon le journal local Citizen-Times jeudi.

Cette artiste polyglotte avait débuté sa carrière comme comédienne au début des années 1960. Elle a notamment joué le rôle d’une jeune femme indienne dans l’un des films culte de la série Winnetou, des westerns très populaires en Allemagne et dans tout le monde germanique, basés sur une série de romans de Karl May.

Elle a également tenté sa chance aux Etats-Unis où son rôle le plus important a été celui de « la détenante » en 1967 dans la comédie « Casino Royale », film au casting prestigieux où elle partageait l’affiche avec Peter Sellers, Orson Welles, Ursula Andress, Woody Allen, Jacqueline Bisset ou Jean-Paul Belmondo.

Elle a aussi joué dans « Lord Jim » (1965), ou le médiocre western « Catlow » (1971) avec Yul Brynner, son dernier film.

Elle avait ensuite bifurqué vers une carrière de chanteuse en Europe.

Elle est décédée « paisiblement » dans sa résidence d’Asheville, en Caroline du Nord où elle habitait depuis 1992 avec son mari. Elle avait quatre enfants et cinq petits-enfants, selon le Citizen-Times.

I.N