Gouvernance sportive en Afrique/Issa Hayatou dans la sauce historique malgache d’Ahmad Ahmad

Gouvernance sportive en Afrique/Issa Hayatou dans la sauce historique malgache d’Ahmad Ahmad

SHARE

ADDIS-ABEBA (© 2017 Afriquinfos) – Il y aura cru jusqu’au bout. L’ancien ministre et actuel président de la Fédération malgache de football, Ahmad Ahmad, vient de triompher d’un éléphant de la gouvernance sportive en Afrique, le Camerounais Issa Hayatou !

 

L’histoire retiendra que c’est en terre éthiopienne qu’Issa Hayatou a été terrassé à la tête de la CAF ! En place depuis 1988, le Camerounais tentait la passe d’un mandat supplémentaire, le 8ème consécutif. Une mandature de trop, puisque son challenger l’a emporté devant lui, avec 34 voix (sur 54) pour l’insulaire Ahmad contre 20 pour le géant camerounais, homme politique de premier rang dans son pays.

Une aube nouvelle se lève donc à la tête de la CAF avec cet inédit renouvellement de sa présidence. Homme de conviction, Ahmad Ahmad a donc cru jusqu’au bout à son rêve, celui de concurrencer et défier Hayatou sur un terrain qui lui est acquis depuis presque 30 ans.

Après les échecs du Botswanais Ismaël Bhamjee, l’Ivoirien Jacques Anouma, Ahmad Ahmad a donc eu raison d’Issa Hayatou. Une élection en phase avec les nouvelles aspirations de la FIFA (soutenues par G. Infantino) pour la gouvernance à la tête de la CAF. La fronde impulsée par la COSAFA (démembrement de la CAF en Afrique australe) depuis le début de l’année 2017 a donc produit son effet. Issa Hayatou rentre certes dans l’histoire du football mondial, mais a été contraint d’une retraite anticipée dans la gouvernance sportive en Afrique. Presque un échec pour ce conquérant sportif.

 

Samir Georges & Komla AWUKUDZOGBEDE