Malawi : Mécontentements autour de l’adoption de jumelles par Madonna

Malawi : Mécontentements autour de l’adoption de jumelles par Madonna

SHARE

Lilongwe (© 2017 Afriquinfos) – Plusieurs organisations caritatives sont contre le fait que  Madonna ait été autorisée à adopter des jumelles au Malawi. Ce mercredi, nombre d’entre elles ont critiqué la manière par laquelle la chanteuse américaine dit vouloir venir en aide aux orphelins de ce petit pays d’Afrique australe.

« Elle devrait avoir une approche différente en aidant les familles démunies avec des enfants plutôt que d’adopter », a réagi auprès de l’AFP Maxwell Matewere, directeur des « Yeux pour les Enfants », une organisation caritative au Malawi.

« La plupart des familles aimeraient élever leurs propres enfants chez elles si elles avaient un soutien financier, a-t-il poursuivi.

Mardi, Madonna a reçu l’autorisation d’adopter deux jumelles dont la mère est décédée après leur naissance. Leur père ayant quitté le foyer pour se remarier et leur grand-mère n’ayant pas assez de place pour les garder chez elle, Esther et Stella, les fillettes âgées de quatre ans ont été placées dans un orphelinat.

Selon la justice, Madonna a justifié son choix d’adopter ces enfants par une “obligation de combler le vide dans [leur] vie” et de leur “ouvrir son foyer”. La justice, quant à elle, estime que la star de 58 ans pourra donner à ces enfants « un domicile luxueux, spacieux et confortable dans un quartier aisé » aux Etats-Unis, souligne le tribunal.

Sur son compte Instagram, la chanteuse a confirmé l’autorisation d’adoption. Elle s‘était, en effet, rendue elle-même au Malawi, flanquée de plusieurs gardes de sécurité, avant d’assister au délibéré de la décision au tribunal.

« Je peux officiellement confirmer que j’ai achevé le processus d’adoption de sœurs jumelles du Malawi et je suis folle de joie qu’elles fassent désormais partie de notre famille », a-t-elle à cette occasion écrit.

Fin janvier, pourtant, Madonna démentait avoir entamé une procédure d’adoption au Malawi. Aux informations des médias à ce sujet, la chanteuse répondait être au Malawi plutôt dans le cadre de son association Raising Malawi qui vient en aide aux orphelins dans le pays.

Ce sera alors la troisième adoption menée par la star dans ce pays. Elle avait en effet déjà adopté un garçon, David Banda, en 2006 dans le même orphelinat de Mchinji avant d’adopter trois ans plus tard, toujours au Malawi, une petite fille, Mercy James. Et comme pour cette fois-ci, sa démarche a été loin de faire l’unanimité.

« Madonna donne l’impression que le Malawi a un marché d’enfants pauvres prêts à être adoptés », a estimé Ken Mhango, directeur pour le Malawi du réseau africain pour la protection et la prévention des abus sur les enfants (ANPPCAN).

Vignikpo Akpéné