Botswana : le diamant participe largement à l’émergence de l’économie

Botswana : le diamant participe largement à l’émergence de l’économie

SHARE

Gaborone (Afriquinfos, 2016) – Le Botswana est le plus grand producteur de diamants d’Afrique. Le secteur représente environ 20% du PIB et plus de 70% des recettes d’exportation. Face aux différents défis touchant le secteur, les principaux acteurs de la filière se sont réunis dans la capitale Gaborone pour discuter de l’avenir de l’industrie du diamant.

Mokgweetsi Masisi, le vice-président du Botswana a tracé les grandes lignes qui guident la politique de développement du diamant du pays :

« Nous restons concentrés et attentifs sur toutes les potentielles menaces. Qu’il s’agisse des perturbations dues à la technologie, de l’instabilité en rapport avec la sécurité ou de la croissance actuelle des économies », a souligné Mokgweetsi Masisi.

Le groupe De Beers, principal acteur de l’industrie diamantifère au Botswana, tout comme son PDG demeurent optimistes quant à l’avenir du secteur.

« Chacun peut contribuer à bâtir le futur, car explique Bruce Cleaver, le PDG De Beers, nous ne pouvons plus fonctionner comme dans le passé. Ainsi, le futur n’est pas le passé. Tant que nous serons tous innovateurs, tant que nous serons tous concentrés, il y aura un grand avenir pour l’industrie du diamant ».

Les participants à la Conférence annuelle sur le diamant venus de tous les horizons pour scruter l’industrie du diamant ont surtout discuté de l’avenir du secteur diamantifère du Botswana, de l‘évolution des tendances du marché et de la diversification économique. Toutefois, un consensus général s’est dégagé sur le fait que le Botswana peut effectivement surmonter les obstacles et demeurer un acteur clé de l’industrie mondiale du diamant.

I.N