Tanzanie: Les paiements numériques à même de stimuler les recettes fiscales de...

Tanzanie: Les paiements numériques à même de stimuler les recettes fiscales de près de 500 millions de dollars/an ! (Nations Unies)

SHARE

New York (© 2016 Afriquinfos)  – La nouvelle étude de l’Alliance Better Than Cash de l’Organisation des Nations Unies, fait état des gains potentiels que pourrait entraîner la numérisation des paiements pour les gouvernements, les entreprises et les citoyens.

De nombreuses économies émergentes se battent pour moderniser leur économie, améliorer la transparence, favoriser une croissance durable et améliorer l’inclusion financière. Cette étude portant sur les initiatives de paiement numérique en Tanzanie, révèle les résultats très encourageants obtenus jusqu’ici par le gouvernement.

«Les résultats du changement en faveur des paiements numériques en Tanzanie sont très impressionnants. Le pays a acquis une forte expérience qui lui a permis de réaliser un pourcentage d’amélioration des recettes à deux chiffres, tout en procurant à ses citoyens de meilleures prestations sociales», a déclaré Ruth Goodwin-Groen, directrice générale de l’Alliance Better Than Cash.

«La Tanzanie est train de bâtir les fondations d’une croissance solide et solidaire et nous sommes impatients d’observer les prochains progrès».

L’étude fournit également des renseignements importants sur la façon dont la numérisation des paiements en Tanzanie peut accélérer la modernisation économique du pays. La numérisation des paiements de la TVA et le soutien de la normalisation des entreprises pourraient augmenter les recettes fiscales en Tanzanie d’au moins 477 millions de dollars par an, une augmentation significative pour un pays dont le PIB total s’élève à environ 47 milliards de dollars, et dont le rapport entre les recettes fiscales et le PIB n’atteint qu’environ 12 %. Le nouveau rapport révèle comment la Tanzanie a surmonté les obstacles de l’adoption des paiements numériques de personne à gouvernement (P2G) et d’entreprise à gouvernement (B2G).

Par exemple, lorsque de petits commerçants étaient réticents à numériser les modalités de paiement de leur point de vente, tenus de prendre à leur charge la totalité des coûts d’achat des équipements électroniques, le gouvernement a conclu un partenariat avec l’Association du commerce de la Tanzanie pour subventionner les coûts. En outre, ces efforts de numérisation apportent des avantages qui s’étendent au-delà de la sphère économique. Ils affectent positivement l’ensemble de la société, en favorisant notamment l’intégration sociale au sein de la Tanzanie.

Bella EDITH