Accueil Afrique de l'Ouest Niger Nigeria/Chantier de lutte contre la corruption : 300 sociétés et individus épinglés

Nigeria/Chantier de lutte contre la corruption : 300 sociétés et individus épinglés

Nigeria/Chantier de lutte contre la corruption : 300 sociétés et individus épinglés

Sambo Dasuki, l’ancien Conseiller à la sécurité nationale de l’ex-président Goodluck Jonathan est le principal meneur dans  cette affaire de corruption.

Pour l’heure, les enquêteurs s’intéressent aux contrats fictifs signés par l’armée, d’une valeur de 2 milliards de dollars sous son auspice. Entré en fonction en mai 2015, M. Buhari a lancé une vaste campagne anti-corruption dans le pays, visant plusieurs responsables politiques et militaires. Dans cette quête de l’argent sale, plus de 7 milliards de nairas (environ 5 millions de dollars)  ont déjà été  récupérés auprès de sociétés et individus inculpés.

Dasuki est au centre d’un vaste scandale de détournement de fonds initialement destinés aux forces armées pour lutter contre le groupe islamiste Boko Haram, et qui auraient servi au Parti démocratique populaire (PDP), la formation de M. Jonathan, pour financer sa campagne de réélection.

Innocente NICE