L’Ethiopie déclarée «meilleure destination touristique au monde»

L’Ethiopie déclarée «meilleure destination touristique au monde»

SHARE
© AFP Jenny Vaughan. Le chantier du barrage Gibe III dans la vallée du fleuve Omo, en Ethiopie, le 22 mai 2012"/>

Atouts qui font de l’Ethiopie «la meilleure destination touristique»

Les raison qui ont incité le Conseil européen du tourisme et du commerce à donner ce titre à l’Ethiopie : la ville de Harar Jugol et ses 82 mosquées. Les ruines de la ville d’Aksoum, ses 11 églises médiévales du 13ème siècle et sa centaine de sanctuaires ou encore «l’excellente conservation des monuments» située dans la basse vallée de l’Aouache.

Le deuxième pays le plus peuplé a été qualifié de «destination culturelle parfaite» le 25 juin dernier,  dans un rapport présenté par Anton Caragea, le président du conseil.

Les juges, les spécialistes du tourisme de 28 autres pays ont loué la beauté de plusieurs parcs nationaux dont celui du Simien inscrit depuis  1978 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco ! Les experts ont également salué les efforts dans la protection des sites culturels, historiques et religieux. Ils estiment que «Lalibela devrait être présenté au monde comme le centre de la foi et des croyances religieuses, au même titre que Jérusalem».

Le tourisme, une industrie florissante en Ethiopie

 Le tourisme est considéré comme une industrie florissante en Ethiopie. Selon les chiffres  avancés   par la Banque Mondiale, le nombre de visiteurs est passé de 468.000 en 2010 à  681.000 en 2013. Le gouvernement d’Ethiopie reconnaît que l’industrie touristique est un secteur clé pour le développement du pays et l’éradication de la pauvreté. Selon le conseil européen, l’hospitalité des Ethiopiens et la sécurité font  également  partie des  atouts touristiques du pays.

Le Conseil européen du tourisme et du commerce attribue cette distinction à un pays  qui met le tourisme au cœur de son développement, chaque année depuis 2006 ! Le choix se fait sur plusieurs critères, notamment, la sécurité des touristes, la promotion du tourisme durable, la qualité des infrastructures, l’accès aux sites touristiques.

L’année dernière, c’est le Zimbabwe qui avait été choisi comme la meilleure destination touristique du monde.

Innocente N.