Maurice accueille une réunion sur l’acheminement de matériaux radioactifs

Maurice accueille une réunion sur l’acheminement de matériaux radioactifs

SHARE

Cette réunion, organisée à l'initiative de l'AIEA et qui va rassembler une trentaine de participants venus du continent africain, s'inscrit dans le cadre du projet global intitulé "Le renforcement d'un mécanisme de conformité plus efficace pour le transport des matériaux radioactifs" qui s'échelonne sur la période de 2012 à 2015.

L'objectif principal du projet global est d'harmoniser l' infrastructure régulatrice des Etats membres en vue de faciliter et assurer un niveau plus élevé de sécurité au niveau du transport des matériaux radioactifs dans les pays d'Afrique, ce qui permettra de résoudre les conflits et les complications résultant lors de l'acheminement transfrontalier de matériaux radioactifs.

Le projet vise à combler les lacunes dans le transport des matériaux radioactifs. Dans ce contexte, les Etats membres ont été appelés à développer un plan d'action régional avec l'assistance de l'AIEA et coordonner leurs efforts afin de pallier aux faiblesses.

Pour mener à bien ce projet, une réunion de coordination s' était tenue au Zimbabwe en juillet 2012 qui avait réuni 18 pays.

Chaque jour, des milliers de mouvements de matières radioactives de toutes sortes se déroulent dans le monde. Ces colis, circulant par voies routière, ferroviaire, maritime, aérienne et fluviale, contiennent divers produits allant des détecteurs de fumée au combustible nucléaire pour la production d' électricité, en passant par les sources industrielles et les radio- isotopes médicaux.

La sûreté de ces transports est garantie par un régime réglementaire rigoureux, mis à jour régulièrement par l'AIEA durant les quatre dernières décennies. Ces mesures de sûreté ont été développées pour protéger les personnes, les biens et l' environnement contre les risques inhérents  au transport de ces matières.

En 1961, l'AIEA avait publié les premiers règlements pour le transport sur des matériaux radioactifs. Ces règlements ont, pendant les 50 dernières années, fait l'objet de révision en accord avec les développements scientifiques et technologiques. Ces règlements constituent la base des règlements internationaux établis par l'Organisation maritime international et l' Organisation internationale de l'aviation civile.

L'adoption du Règlement de l'AIEA dans le monde entier pour tous les modes de transport a permis d'atteindre un très haut niveau de sûreté. 

 

 

Sans votre aide, au 31 juillet Afriquinfos ne pourra plus vous tenir informé des dernières actualités du continent africain.
Soutenez un des leaders de l’information africaine : http://igg.me/at/SaveAfriquinfos
#SaveAfriquinfos