Accueil Afrique du Nord Tunisie Tunisie : Les élections perturbées par des pirates informatiques

Tunisie : Les élections perturbées par des pirates informatiques

Tunisie : Les élections perturbées par des pirates informatiques

L’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) a été créée afin de « superviser les élections de l’Assemblée nationale constituante » et d’ « assurer des élections démocratiques, pluralistes, honnêtes et transparentes ». Si de nombreux bureaux sont mis à dispositions des tunisiens pour pouvoir s’inscrire, certains, résidant à l’étranger par exemple, ne peuvent s’y rendre et doivent donc passer par un système d’inscription en ligne. C’est ce système qui a été la cible d’une attaque de la part de pirates informatiques a déclaré aujourd’hui l’ISIE dans un communiqué.

Alors que les inscriptions peinaient à décoller, l’ISIE avait finalement enregistré plus de 100 000 inscriptions au 7 juillet témoignant d’une belle embellie qui restait tout de même loin des 4 millions d’électeurs potentiels. Cette attaque vient donc perturber la vague d’inscription de ces derniers jours et coïncide avec un appel au boycott des élections de la part des déçus de la Révolution notamment.

L’ISIE a dénoncé cette attaque qui selon ses propos vise à « dissuader les électeurs en les privant de leurs droits civiques » et a déclaré qu’elle faisait son possible pour rétablir le fonctionnement du système et permettre aux tunisiens de s’inscrire avant la date limite fixée au 22 juillet. Elle appelle les tunisiens à continuer les inscriptions en se rendant dans les bureaux prévus à cet effet.

 

Pour rappel : Les élections législatives se tiendront le 26 octobre, seuls les inscrits sur les listes électorales pourront voter. Les élections présidentielles auront, quant à elles, lieu le 23 novembre prochain.


Afriquinfos