Guinée-Bissau : Investiture du nouveau gouvernement

Guinée-Bissau : Investiture du nouveau gouvernement

SHARE

A cette occasion, le président Vaz a déclaré qu'il sera vigilant dans la surveillance de l'action du gouvernement auquel il a demandé de mener "un dialogue inclusif, en particulier avec les partis politiques et la société civile".

Il a appelé tous les Bissau-Guinéens, notamment le gouvernement à travailler pour lutter contre la corruption, le trafic de drogue et l'exploitation incontrôlée des ressources naturelles.

Dans son discours, le nouveau chef du gouvernement, Domingos Simões Pereira, réaffirme sa détermination de lutter contre la corruption dans le pays.

"Je promets de lutter sans relâche contre la corruption dans l'appareil d'Etat pour la moralisation de notre société", a-t-il affirmé.

Selon le nouveau Premier ministre, il est nécessaire de lutter contre le trafic de drogue dans le but de changer l'image du pays.

M. Pereira a souligné le rôle joué par la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour la stabilisation du pays au cours de la période de transition.

Il s'est prononcé par ailleurs pour le renforcement des bonnes relations avec les pays voisins, dont le Sénégal, la Guinée- Conakry et la Gambie.

L'investiture du nouveau gouvernement met ainsi fin à la période de transition qui a duré deux ans et marque le retour à l'ordre constitutionnel en Guinée-Bissau après le coup d'état du 22 avril 2012.