Home Sports Cyclisme Cyclisme : Daryl Impei, le premier africain maillot jaune, accusé de dopage

Cyclisme : Daryl Impei, le premier africain maillot jaune, accusé de dopage

Cyclisme : Daryl Impei, le premier africain maillot jaune, accusé de dopage

Daryl Impei est un coureur cycliste sud-africain de 29 ans qui avait beaucoup fait parler de lui lors du Tour de France 2013 puisqu’il avait été le premier cycliste sud-africain à porter le fameux maillot jaune. Un moment historique pour le coureur et pour l’Afrique du Sud.

Le sud-africain n’en était alors plus à son coup d’essai puisqu’il avait déjà remporté des étapes dans le Tour du Maroc, les jeux Panafricains ou encore le Tour du Cap. En 2013, il s’était emparé du maillot jaune à l’issu de la sixième étape du Tour de France avec l’équipe australienne Orica-GreenEDGE.

Après son succès au dernier contre-la-montre des Championnats d’Afrique du Sud, Daryl Impei avait subi un contrôle anti-dopage en février dernier. Son équipe annonce aujourd’hui que le test s’est révélé positif au probénécide. Le probénécide est connu pour être un produit masquant. « Selon le code de conduite, Daryl Impey ne courra plus jusqu'à la conclusion de l'affaire » a, par la suite, déclaré Orica.

Le sud-africain ne fera donc pas partie des coureurs de la Grande Boucle cette année et attend désormais sa sanction. Il s'est exprimé sur son site officiel en déclarant qu'il était contre le dopage et ferait tout pour se laver de tout soupçon pouvant planer sur lui. Il également affirmé que toutes ses victoires étaient le seul fruit d'un travail acharné. S’il arrive à prouver son innocence, il pourrait reprendre la compétition.

Le cyclisme continue donc a faire scandale avec de nouveaux cas de dopages révélés continuellement, le plus connu et médiatisé restant celui de Lance Armstrong.

A noter : La 101e édition du Tour de France débutera samedi 5 juillet du Yorkshire au Nord-est de l'Angleterre.


Afriquinfos