Home Afrique du Sud Mozambique Le Mozambique a accueilli le premier “TechCamp” d’Afrique Australe

Le Mozambique a accueilli le premier “TechCamp” d’Afrique Australe

Le Mozambique a accueilli le premier “TechCamp” d’Afrique Australe

L'ambassade des Etats Unis a organisé avec la coopération de l'ambassade de Suisse le 5 et 6 juin 2014 à Maputo la première édition de la rencontre TechCamp en Afrique Australe, appelée “La Ferme De La Technologie- Pour Une Génération Innovante“ [en]. Le TechCamp est une série de sessions durant lesquelles des organisations de la société civile ont la possibilité de faire découvrir et enseigner l'utilisation de la technologie pour régler des problèmes.

L'événement a réuni des responsables mozambicains de la société civile ainsi que des experts en technologie du Mozambique (tel que Olho do Cidadão [pt]), du Zimbabwe, Kenya, Cap-Vert, Portugal, Suisse et Inde. Les responsables ont pu exposer les défis auxquels ils sont confrontés dans leurs domaines d'activité, et les experts ont été en mesure de présenter une série d'outils technologique pouvant résoudre les problèmes rencontrés.

Pritam Kabe, un des organisateurs de l'événement, a partagé sur twitter des moments de cette rencontre :

"Les organisations de la société civile et les experts en technologie recherchent des solutions technologiques aux problèmes locaux – deuxième jour du #techcamp au Mozambique."

Participante apresentando soluções encontradas no #TechCamp para os desafios da sua OSC 
Un participant présentant des solutions trouvées durant le TechCamp.

Les principaux défis exposés sont :

– Appliquer les stratégies du marketing numérique pour sensibiliser à des causes humanitaires
– Créer des groupes de responsables de la même catégorie pour faciliter la communication
– Les outils et les techniques qui permettent aux utilisateurs de s'informer, de parler d'eux-mêmes et d'assurer leur sécurité en ligne
– Impliquer les personnes qui “ne sont pas sur internet”
– Apprendre et développer l'utilisation de la vidéo bon marché à des fins de sensibilisation et de mobilisation
– Mettre en place une cartographie numérique des événements
– Collecter des fonds par le biais d'outils en ligne.
– Le dernier jour de cette rencontre, les participants ont présenté des solutions pour faire face à tous ces défis.

Photo de Tomás Queface Ecrit par Tomas Queface      Valentin Bomski Traduit par Valentin Bomski

Global Voices: The World is Talking, Are You Listening?

Lire cet article sur Global Voices