Le vice-président chinois rencontre les hauts responsables du parti au pouvoir de...

Le vice-président chinois rencontre les hauts responsables du parti au pouvoir de la Tanzanie

SHARE
CC by Michel Temer, Flickr. Le vice-président chinois Li Yuanchao"/>

Le Parti communiste chinois (PCC) et le CCM ont résisté à l'épreuve du temps depuis l'établissement de leurs relations en 1978, dirigeant le développement des relations entre les deux pays, a indiqué M. Li, qui effectue une visite officielle de six jours dans le pays d'Afrique de l'Ouest.

Dans la nouvelle situation, le PCC attache une grande importance au développement des relations entre les deux partis et est disposé à travailler avec le CCM pour renforcer les relations entre les deux pays et la réalisation des objectifs de gouvernance des deux partis, a indiqué M. Li.

Il a lancé une proposition en trois points pour développer les relations entre les deux partis. Il a appelé les deux partis à maintenir une communication de haut niveau et approfondir la confiance politique mutuelle, à élargir les échanges entre les cadres et intensifier la communication sur les expériences de gouvernance et à travailler ensemble pour mener des activités multilatérales visant à renforcer les relations sino-africaines.

M. Mangula a indiqué de son côté que les deux partis ont témoigné depuis l'établissement des relations de l'approfondissement constant de la communication et de l'élargissement de la coopération. Le CCM est prêt à approfondir la communication et la coopération avec le PCC et à faire progresser les relations entre les deux pays, a-t-il ajouté.

M. Mangula a indiqué à des journalistes à l'issue de la rencontre que la Tanzanie est encore un pays socialiste qui cherche à comprendre comment la Chine a été en mesure de s'en tenir au socialisme dans ce monde d'économie ouverte.

Lundi, M. Li s'est entretenu avec le président tanzanien Jakaya Kikwete et le vice-président Mohamed Gharib Bilal. Lors des rencontres, les dirigeants tanzaniens ont exprimé l'espoir de développer une coopération avec la Chine dans les domaines de l'investissement et des prêts de développement.

Egalement lundi, M. Li et le Premier ministre tanzanien Mizengo Pinda ont pris part à la cérémonie d'ouverture du Forum commercial Tanzanie-Chine.

Ouvrant le forum, M. Pinda a encouragé les investisseurs chinois à investir en Tanzanie via des joint ventures et des programmes de partenariat public-privé.