G5 Sahel : rencontre des experts sécuritaires sur le contrôle des frontières

G5 Sahel : rencontre des experts sécuritaires sur le contrôle des frontières

SHARE

Cette rencontre, première du genre dans le cadre du G5 Sahel, dont les travaux se poursuivent pendant trois jours, est destinée à initier le partage d'expérience entre les services de sécurité des pays du G5 Sahel, notamment en matière de lutte contre le terrorisme et le trafic de tous genres, ainsi que de contrôle des frontières.

Cette rencontre est consacrée à trois axes principaux : le contrôle des frontières et le terrorisme, le crime organisé et la migration.

Prenant la parole à cette occasion, Hervé Besancenot, ambassadeur de France en Mauritanie, a expliqué que l'espace Sahel d'une superficie de cinq millions de mètres carrés avec une population d'environ 62 millions d'habitants a des frontières difficiles à maîtriser.

"Compte tenu de l'immensité de ce territoire, la maîtrise de ces espaces est un défi sécuritaire qu'un Etat, si puissant soit-il, ne peut maîtriser seul", a souligné le diplomate français.

Il a rappelé qu'en 2013, les ASI (Attachés de sécurité interne) de la Zone G5 Sahel, relevant de la France, ont procédé à 246 actions de coopération au profit des services de sécurité des pays du G5 Sahel, engageant un financement de 1,4 million d'euros.

Cette rencontre intervient en prélude à celle des ministres de l'Intérieur du G5 Sahel et de la France prévue le 21 mai prochain dans la capitale mauritanienne.

Par ailleurs, M. Besancenot a rappelé que la Mauritanie a été l'un des premier pays touché par la menace terroriste, dont "elle a pu relever les défis grâce à la mise en application d'une stratégie nationale de lutte contre le terrorisme, les trafics de tous genres et le crime organisé". "En Mauritanie, la plupart des auteurs d'actes terroristes ont été arrêtés et condamnés par la justice", a-t-il conclu.

Le G5 Sahel, né le 16 février 2014 à Nouakchott, sur initiative du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, vise une meilleure coordination de l'action des Etats de cet espace pour lutter contre le terrorisme, les trafics de tous genres et le crime organisé.