La FAO insiste sur le partenariat pour faire face à l’insécurité alimentaire...

La FAO insiste sur le partenariat pour faire face à l’insécurité alimentaire en Afrique de l’est

SHARE

Une réunion de trois jours qui a commencé mardi a Addis Abeba, en Ethiopie, se concentre sur les moyens de renforcer le partenariat de la FAO avec l'Union africaine (AU), les Communautés économiques régionales (REC), autres agences onusiennes et des partenaires développement en Afrique de l'est pour atteindre le but d'éradiquer la faim en Afrique avant 2025.  

 La réunion, ayant comme thème "Partenariats pour adresser l'Insécurité alimentaire en Afrique de l'est", aborde aussi les moyens pour améliorer le soutien aux pays d'Afrique de l'est pour réaliser le Programme de programmation du pays (CPF).  

La réunion devrait identifier des domaines d'association et de collaboration pour éradiquer la faim en Afrique de l'est en ligne avec les résultats de la Déclaration de l'UA sur l'éradication de la faim en Afrique avant 2025.  

Elle donne également la priorité aux domaines d'association en Afrique de l'est et partage des informations sur le travail de FAO en Afrique de l'est avec les gouvernements, les Commissions économiques régionales et les partenaires du développement.  

     Dans ses remarques d'ouverture, Modibo Traore, représentant régional adjoint de la FAO pour l'Afrique de l'est, a indiqué que 75% de population de l'Afrique de l'est n'a toujours pas assez de nourriture pour satisfaire leur besoin alimentaire de base et que 30 à 40% des enfants de moins de cinq dans la région souffrent de malnutrition chronique.  

     Le Bureau sous-régional de la FAO pour Afrique de l'est (SFE), une unité consultative et technique pour la sous-région d'Afrique de l'est comprend le Burundi, Djibouti, l'Ethiopie, le Kenya, le Rwanda, la Somalie, le Soudan Du sud et l'Ouganda.