Lutte contre Ebola : Mise en place d’une synergie transfrontalière entre la...

Lutte contre Ebola : Mise en place d’une synergie transfrontalière entre la Guinée et le Liberia

SHARE

Cette initiative a donné lieu mercredi à une première réunion d'échange entre les deux parties, dans la préfecture de Macenta située à près de 800 km de la capitale, non loin de la frontière libérienne.

A cette occasion, les Guinéens et les Libériens ont convenus de mettre en place des "comités techniques de suivi et d'alerte, dans le cadre d'actions concertées et conjointes, destinées à combattre l'épidémie".

La Guinée forestière, épicentre de la fièvre Ébola, est la plus touchée par le virus, avec 51 décès sur 77 cas, enregistrés pour l'essentiel à Guéckédou avec 63 cas dont 40 décès, selon les dernières statistiques officielles fournies ce 24 avril par l'OMS.

La ville de Macenta, l'autre zone touchée compte 13 cas pour 10 décès.

Le bilan global pour tout le pays est de 115 cas dont 71 décès, confirmés par les analyses biologiques. Conakry n'est pas en reste dans ce décompte avec 37 cas dont 19 décès et  Dabola, préfecture de la Moyenne Guinée qui compte un cas pour un décès.

Côté libérien, du 13 mars au 21 avril, on a enregistré au total 34 cas cliniquement compatibles avec la maladie à virus Ebola. Sur ces 34 cas, six sont confirmés, tous mortels, avec deux cas probables et 26 cas suspects, selon l'OMS.