Les Sierra-Leonais empêchés de s’envoler vers la Gambie

Les Sierra-Leonais empêchés de s’envoler vers la Gambie

SHARE

Le porte-parole adjoint du gouvernement sierra-léonais, Abdulai Bayraytay, a réagi lundi à la décision du gouvernement gambien qui demande à toutes les compagnies aériennes desservant Banjul, la capitale gambienne, de "ne pas accepter des passagers sierra- léonais à bord de leurs avions".

Le gouvernement sierra-léonais discute de cette question actuellement avec le gouvernement gambien en lui expliquant le système de surveillance contre la maladie à virus Ebola, a déclaré M. Bayratay à la télévision d'Etat, Sierra Leone Broadcasting Corporation.

"Nous n'avons toujours pas confirmé, par test en laboratoire, une épidémie d'Ebola ici, et ceci a été certifié par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui travaille avec notre équipe de santé", a déclaré M. Bayratay.

"Les passagers aériens de la Sierra Leone se rendent librement en Grande-Bretagne, en Belgique et partout dans le monde sans entrave", a-t-il dit, tout en ajoutant que son pays ne peut pas remettre en question la décision du gouvernement gambien.

"Jusqu'à présent, notre système de surveillance est en alerte aux différents points de passage frontaliers", a-t-il dit.

     La décision du gouvernement gambien touche notamment les commerçants sierra-léonais. La plupart d'entre eux ont été choqués par l'interdiction de Banjul.